Critique de film : Un Homme Idéal de Yann Gozlan

Ce n’est pas un grand film. Le sujet est classique : un écrivain un herbe assez médiocre subtilise le manuscrit d’un défunt et devient grâce à cet écrit un écrivain à succès.
Je vous laisse voir d’autres résumés ou la bande annonce pour en savoir plus.

Le scénario est assez attendu. Il n’y pas de rebondissements de dernière minute et pourtant, je dois avouer que je suis rentré dans le rythme du film. J’ai ressenti la tension que ressent à maintes reprises le personnage interprété par Pierre Niney. Ce dernier est très bon dans ce rôle tout comme sa partenaire Ana Girardot.

Je ne sais pas si c’est voulu, mais j’ai pensé à de nombreuses reprises au livre « Mr Ripley«  de Patrcia Highsmith et cela m’a donné envie de voir le film « Plein soleil » de Réné Clément avec Alain Delon et qui est une adaptation du livre Mr Ripley.

La suite sur mon ancien blog.

Publicités

Critique du film Bis de Dominique Faruggia

Deux amis d’enfance qui ont la quarantaine bien tassée retournent dans le passé, en 1986. Exactement la veille des résultats du bac.
On connaît l’histoire d’avance, on sait comment cela va se finir à savoir qu’ils vont retourner dans le présent en utilisant le même procédé que pour aller dans le passé et qu’ils vont profiter de ce séjour dans le passé pour modifier quelques événements qu’ils ont ratés quand ils avaient 18 ans.
L’intelligence de Dominique Faruggia est d’ailleurs de désamorcer immédiatement tout suspens sur ce point là. Ce n’est pas le sujet du film.
Le sujet, c’est de nous replonger dans cette période magique où l’adolescence se termine et où la vie d’adulte commence. Le sujet, c’est de nous faire retrouver toute cette époque de la fin des années 80. Il y a une vraie tendresse pour cette époque dans le film, une vraie nostalgie qui traverse le film.
Et cela m’a touché. J’ai pris plaisir à retrouver le look et les expressions de l’époque.

La suite sur mon ancien blog.

 

Remember d’Atom Egoyan

 

Je viens de voir « Remember » d’Atom Egoyan.

Le synopsis est assez simple. Zev, 85 ans, est un survivant de la Shoah qui souffre de démence sénile. Deux semaines auparavant, sa femme Ruth est morte. Un ami, ancien déporté d’Auschwitz lui aussi, rappelle à Zev la promesse qu’il a faite à sa femme: retrouver et tuer le nazi qui a assassiné leur famille à tous les trois. Zev part à travers les Etats-Unis et le Canada à la recherche de cet ancien nazi avec en poche une lettre de son ami dont la mission est de lui rappeler le but de son voyage.

La suite à lire sur mon ancien blog : Juste comme ça, le blog de David Lozano