Série Gomorra saison 1 et 2 : mon avis

Série Gomorra

« Après le livre, après le film, voici la série. Ca ne fait pas un peu beaucoup ? »
Voilà ce que je me suis dit lorsque j’ai vu la série Gomorra disponible sur iTunes.

Mais je dois avouer que je suis curieux et aussi un grand fan des films et séries sur la Mafia : Le Parrain bien sûr, Scarface, Les Affranchis et aussi Les Sopranos. J’adore. Alors, je me suis laissé tenté. Et j’ai bien fait ! J’ai été impressionné par la série Gomorra.

La série raconte l’histoire d’un clan de la Camorra, la mafia napolitaine. Si le Clan est fictif, l’histoire qui est raconté s’inspire de l’histoire d’un clan qui a existé et qui existe encore je crois. Mais plus que l’histoire « inspirée » d’une histoire vraie, c’est toute la série qui est surprenante de réalisme et de vécu. Nous ne sommes pas dans les univers glamour et séduisant des films habituels sur la mafia. Bien au contraire. Les protagonistes habitent dans des quartiers quelconques, laids, voire très laids. A l’exception d’un personnages, ils ont des voitures normales et des appartements qui ne font pas rêver. Oui c’est exactement cela. La série ne fait pas rêver.

A la manière du néo-réalisme italien, la série se penche sur le mode de fonctionnement du clan et de ses business.

Gomorra n’est pas une série avec des scènes violentes. Il y en a quelques unes, mais peu au final. La violence de la série se manifeste par une tension maintenue en permanence, par des paysages sombres et tristes, par des personnages froids. Au fur et mesure que la série progresse, nous comprenons que pour eux, gérer une place de deal, faire le guet, tuer quelqu’un, c’est un métier comme un autre. Point. C’est leur gagne-pain. Et une nouvelle fois, leurs conditions de vie ne font pas rêver.

Toute la série est en dialecte napolitain. Quand j’étais étudiant, j’ai passé de nombreux étés à Naples et c’était donc un vrai plaisir d’entendre parler napolitain. En revanche, ne vous attendez pas à voir la ville de Naples. Je pense qu’on ne la voit pas une seule fois dans les deux saisons de la série qui se déroule pour l’essentiel dans la banlieue de Secondigliano.

J’ai lu sur Télérama que la série Gomorra connaissait un véritable succès en Italie où la saison 2 a battu les records d’audience de Game Of Throne.

Le succès de la série est mérité. C’est pour moi une des meilleures séries vues ces derniers temps.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s